Inscrivez-vous et recevez les actualités de la Mission

×
S'inscrire à la newsletter

Actualités

Carnet de voyage

Séjour missionnaire en Polynésie

Le 09 septembre 2022
Durant l’été, Nicolas Pradal membre du Conseil d’Administration de l’Action Missionnaire s’est rendu en Polynésie, invité par les Assemblées de Dieu locales.
Un mois intense et riche en rencontres et partages en vue de préparer un futur partenariat missionnaire.

Un présence missionnaire ancrée

La Polynésie française, collectivité d’outre-mer du Pacifique sud, est composée de cinq archipels, sur un territoire grand comme l’Europe, regroupant 118 îles dont 76 habitées. Plus de 300 000 habitants vivent sur les différentes îles.
La première présence missionnaire remonte au XVIIème siècle, avec l’arrivée des premiers missionnaires protestants, originaires d’Angleterre. Ils ont accosté le 5 mars 1797. Cette date est encore très ancrée dans la culture de la Polynésie Française, car le 5 mars est, encore aujourd’hui, un jour férié sur l’archipel.
Aujourd’hui, plus de la moitié de la population est protestante traditionnelle, l’autre moitié est représentée par les catholiques, les adventistes, les mormons, les sanitos et les témoins de Jéhova.
Au-delà des paysages de rêve et de l’image idyllique, ces îles représentent un grand défi spirituel.

L’Action Missionnaire engagée depuis les années 80

C’est dans les années 80 que L’action Missionnaire, envoie pour la première fois un pasteur, Roger ALBERT, à Tahiti. Les années suivantes, plusieurs missionnaires s’y succéderons, pour développer l’œuvre et implanter des églises sur les autres archipels.
Aujourd’hui, les Assemblées de Dieu de Polynésie sont représentées par une dizaine de pasteurs, basés sur Tahiti et l’île voisine Moorea. Différentes œuvres sont engagées pour diffuser l’Évangile : une radio chrétienne, RTV Tahiti, un créneau de diffusion est aussi animé sur la télévision TNTV.

Des missions d’évangélisation sont aussi organisées par les ADD locales sur les îles les plus éloignées et isolées. Les difficultés d’accès de ces archipels lointains, le coût des déplacements en bateau ou en avion mais surtout le manque important de pasteurs, compliquent ce défi et ces projets.

Un manque criant d’ouvriers

La présence missionnaire, dans les années 80 et 90, a favorisé l’implantation d’églises dans différentes îles. En raison du manque de pasteurs et de ministère, depuis plusieurs années, les églises implantées à Huahiné, Tahaa, Raiatea, Rikitea, Mataiva, Nuku-Hiva, et d’autres, n’ont pas de pasteurs sur place.
C’est face à cette réalité que les ADD de Polynésie ont sollicité, Nicolas Pradal, membre du Conseil d’Administration de l’Action Missionnaire, pour assurer l’enseignement spirituel d’un camp d’ados.Plus de 60 jeunes, dont beaucoup issus de familles non croyantes étaient présentes. Ces enfants et ados ont progressivement appris à connaitre le message de Jésus puis à lui ouvrir leur cœur. Quelle joie de les voir ensuite chanter, louer et prier Dieu !


Tout au long de son mois de présence sur l’archipel, Nicolas Pradal, a pu participer à des campagnes des évangélisations sous chapiteau, des réunions d’églises ou de maison. L’occasion de pouvoir rencontrer les chrétiens et pasteurs et de connaitre les différents aspects et besoins de l’œuvre sur place.
Les chrétiens de l’île et de l’église de Huahiné, qui n’ont pas de pasteur, on eut le bonheur de pouvoir l’accueillir pendant plus d’une semaine comme « leur pasteur ».

« Au cours de cette semaine, j’ai assuré les réunions, visité les personnes âgées, malades et en recherche spirituelle. J’ai été particulièrement ému de compassion devant cette communauté sans berger.
« La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers… » Matthieu 9 v 36 »

Nicolas Pradal

Par leur soutien à l’Action Missionnaire et cette sollicitation, les responsables ont démontré un réel désir de se rapprocher de l’AM afin d’atteindre ensemble la Mission que Jésus nous a confié « apporter l’Évangile jusqu’aux extrémités de la terre »
Dans le courant du mois d’octobre, Albert Richardson, ancien missionnaire en Polynésie, retournera sur place et se rendra disponible pour soutenir les églises et chrétiens.

Prions pour ces projets, que Dieu suscite des pasteurs pour ces églises isolées.

Prions pour les enfants et ados qui ont reçu Jésus durant la colonie, que leur foi soit affermie et grandisse.